Le frottement des caoutchoucs dépend de leur déformation

Dans un article récemment paru dans Soft Matter, nous montrons que le frottement local d’élastomères silicones sur des surfaces lisses de verre est proportionnel à la déformation de la surface. Cet effet nouvellement mis en évidence est discuté dans le cadre du modèle de Schallamach en formulant l’hypothèse que la déformation expose en surface des sites d’adsorption initialement enfouis sous la surface de l’élastomère.

Haut de page



À lire aussi...

Gaëlle Rondepierre, doctorante au SIMM, lauréate du Prix Jeunes Talents L’Oréal-Unesco Pour les Femmes et la Science

Gaëlle Rondepierre, doctorante au laboratoire est l’une des 35 lauréates du Prix Jeunes Talents France 2020 L’Oréal-Unesco Pour les Femmes et la (...) 

> Lire la suite...

Fluctuations de surfaces libres ou comment mesurer les propriétés mécaniques et dynamiques des systèmes de la matière molle… sans les toucher !

Le prix d’instrumentation en chimie physique a été décerné à Laurence Talini, Christian Frétigny et François Lequeux, tous trois membres du laboratoire, (...) 

> Lire la suite...

 

Informations Pratiques

Sciences et Ingénierie de la Matière Molle - UMR 7615

10 rue Vauquelin
75231 PARIS CEDEX 05

  • Directeur : E. Barthel
  • Directeur adjoint : J.B. d’Espinose
  • Directrice adjointe : G. Ducouret
  • Pôle gestion : F. Decuq, M.-T. Mendy et M. Hirano-Courcot
  • Communication : A. Hakopian et M. Ciccotti
  • Systèmes d’information : A. Hakopian
  • Assistant prévention : F. Martin

Comment venir ?